• Historique du Badminton

    Histoire du Badminton Deux raquettes, un volant, un filet… et pourquoi pas des balles et un filet plus haut ? Faisons un petit retour en arrière pour bien comprendre l’Histoire de ce sport. Source : Histoire du badminton, du jeu de volant au sport olympique - Jean-Yves Guillain, historien du sport.

     

    Deux questions pour commencer :

    Dans quel continent pensez vous que le badminton est né et à quelle époque ?

    Et bien la réponse est : dès l'Antiquité (206 avant JC), et en Asie ! en effet, on y pratiquait le " jeu de volant " en Chine plus exactement, sous l'appellation Didochiandsi ou « Ti Jian Zi » où le pied ou la cheville remplaçait la raquette. Mais également au japon, où la pratique était nommée Hanetsuki, et en notamment en Inde, où on l’appelait Poona. Si les Français furent parmi les premiers à pratiquer le jeu du volant, il revient aux Britanniques l’honneur d’avoir inventé le badminton.

     

    Comment est-on passé de l’Asie à l’Angleterre nous direz vous ?

    Et bien assez simplement en prenant la route des épices, puisque ce seraient les officiers britanniques en place en Inde qui auraient à la fois modifié les caractéristiques du jeu de balle indien Poona, et l’auraient importé en Angleterre pour définitivement codifier et institutionnaliser le badminton que nous connaissons aujourd’hui. On raconte qu'un jour de 1873, deux officiers britanniques de retour des Indes, Dolby et Hart, étaient réunis à Badminton House dans le Gloucestershire, domaine du Duc de Beaufort. Dans le cours de la soirée, ils en viennent à évoquer le jeu indien du Poona, auquel ils décident de jouer. N'ayant pas de balle sous la main, ils utilisent un bouchon de champagne dans lequel ils plantent quelques plumes. Le volant était né ! Comme il se met à pleuvoir, les convives se voient contraints de continuer leur partie à l’intérieur du Château. Amusés par leur trouvaille, ils décident de faire connaître ce jeu sous le nom du château où il est né : Badminton !

     

    Et de l’Angleterre à la France ?

    En France, c’est par le bien connu jeu de paume que la première ébauche de Badminton apparaît à partir du Moyen-âge. Pendant 8 siècles, le "jeu du volant" était réservé à l'élite noble et bourgeoise. Le "peuple" se prêtait aussi à une pratique "sauvage" en utilisant, non pas une raquette mais, leurs mains pour se renvoyer le volant ; d'où l'expression "jeu de mains, jeu de vilains !". Mais les premières traces avérées de l’introduction du badminton en France se situent en Bretagne, à Dieppe plus exactement. Après les deux guerres mondiales, l'arrivée des congés payés, l'émancipation des femmes, l'heure est au savoir-vivre, à la détente et aux loisirs. Parmi les plaisirs sportifs peu onéreux et accessibles en terme d'installation, il y a le badminton. A partir des années 1970-1980, le badminton s'affirme davantage comme un sport de compétition à part entière : des championnats voient le jour, un classement de joueurs, la première équipe de France est fondée. L'accroissement rapide du nombre de licenciés démontre un engouement certain pour ce sport, défini par le passé comme un sport de loisirs outdoor, il devient un sport en salle de compétition au même titre que les autres sports de raquette.

     

    D’après vous, quand la fédération internationale de Badminton (IBF) a-t-elle été créée ?

    Et bien assez tardivement par rapport à d’autres sports tel que tennis ou le football puisque ce n’est que le 5 juillet 1934 que des représentants des différentes associations nationales se réunissent à Londres dans le but de former une fédération internationale. Les pays pionniers sont l’Angleterre, le Canada, le Danemark, les Pays-Bas, l’Irlande,la Nouvelle-Zélande, l’Ecosse, le Pays de Galles etlaFrance. Cette action a conduit le Comité Olympique à inscrire le badminton aux Jeux de Barcelone en 1992, après avoir été en démonstration aux Jeux de Séoul. Il comportait à l’époque cinq épreuves, simples et doubles dames, simples et doubles hommes. L’épreuve mixte n’a été inscrite au programme des Jeux Olympiques qu’en 1996. C’est l’une des douze épreuves des Jeux réunissant des hommes et des femmes. Du coté des premiers résultats, la domination était déjà asiatique, seul le danois Thomas Stuer Lauridsen sauve l’honneur pour le continent européen en obtenant une médaille de bronze en simple lors des premiers JO. Il faudra attendre les J.O. d'Atlanta en 1996 pour qu’un autre danois, Poul Erik Hoyer Larsen, remporte la médaille d’or du simple messieurs. Plus d’un milliard de téléspectateurs assistaient alors aux finales du tournoi de badminton ! La Fédération Française de Badminton fut créée bien plus tard, en 1979.

    Plan du site

    Contact